Historique



CHRONOLOGIE

 
Antiquité et Moyen Âge : guildes, corporations, confréries et compagnonnages, mais aussi premières coopératives et caisses de secours mutuel qui sont les premières formes de protection sociale en cas de maladie ou d'accident.
 
1ère moitié du XIXème siècle : L'économie sociale se développe réellement à partir du XIXème siècle.
Essor du capitalisme industriel entraînant la paupérisation des classes populaires.
Volonté des citoyens de s'organiser pour répondre à leurs besoins sociaux par la mise en place d'initiatives individuelles et collectives en lutte contre les inégalités, l'injustice et les effets néfastes du capitalisme.

 
1830 – 1840 : apparition du terme Economie sociale chez des auteurs appartenant à différentes écoles de pensée - économistes saint-simoniens, chrétiens sociaux, socialistes - pour exprimer une volonté de réformer la société, en humanisant les rapports économiques.
 
Fin du XIXème : Développement des sociétés de secours mutuels qui prennent en charge les risques sociaux non assurés par l'Etat (maladie, vieillesse, décès) et des 1ères coopératives.
Les coopératives de consommation permettent aux classes populaires de se procurer les denrées de première nécessité, sans l'intermédiaire des commerçants, à prix coûtant ; les associations ouvrières de production évitent aux ouvriers un salariat alors dégradant.
 
XXème siècle  : développement des mutuelles, coopératives et associations, investissant peu à peu tous les domaines de la vie quotidienne des Français : santé, activités de production et de consommation, banque, culture, loisirs.
 
1980 : reconnaissance officielle de l'économie sociale par les pouvoirs publics et création de la Charte de l'Economie Sociale en France définissant les principes et les valeurs fondatrices de l'économie sociale.
 
1981 : Création de la Délégation Interministérielle à l'Economie Sociale (DIES).
 
2001 : Création du Conseil des Entreprises, Employeurs et Groupements de l'Economie Sociale (CEGES).
 
2004 : Création du Conseil National des Chambres Régionales de l'Economie Sociale (CNCRES).
 
2006 : Création du Conseil supérieur de l'économie sociale qui deviendra en 2010 le Conseil supérieur de l'Economie Sociale et Solidaire.
 
2008 : Les syndicats employeurs de l'ESS remportent 30% des voix dans le collège Activités diverses lors des élections prud'homales.
 
2011 : Organisation des Etats Généraux de l'ESS.
 
2012 : Création d'un Ministère dédié à l'Economie Sociale et Solidaire, au sein du Ministère de l'économie.
 
2014 : Vote d'une loi cadre spécifique à l'économie sociale et solidaire.